WINGFOIL – PACK AFS FOIL / BOARD / WING WILF – 1ERES IMPRESSIONS – 3 MINUTES UNCUT

0
Partager
Copier le lien
3 minutes « uncut » pour vous donner simplement et sans chichis, mon premier ressenti sur le Pack AFS avec la flyer 1000 …

Quel volume pour debuter en wing ?

A titre indicatif, une escouade de 60 à 75 kg pourra opter pour une planche de foil dont le volume est compris entre 75 litres et 115 litres, une escouade de 70 à 90 kg s’orientera vers une planche de 100 à 130 litres. A voir aussi : WINGFOIL : WATERSTART SUR PETITE PLANCHE – HOW TO / TUTO.

Avec quelle planche à voile pour commencer ? Pour les débutants, il est conseillé de choisir un spoiler avant relativement large. Nous recommandons qu’elle soit comprise entre 1800 et 2500 cm². Plus cette surface est grande, plus il sera facile de la décoller. Tout en profitant d’un peu de portance et de stabilité.

Quel vent pour debuter en wing foil ?

S-Foil L 1500 : Débutant (50Kg) dans toutes les conditions, intermédiaire dans le vent léger (12 nœuds et moins) S-Foil M 1250 : Niveau intermédiaire à expert, 15 nœuds de vent et plus, idéal pour le surf foil. Ceci pourrez vous intéresser : WINGFOIL : CHOISIR SON MATOS POUR DEBUTER. S-Foil High Aspect 1190 Vitesse : Intermédiaire à expert à 15 nœuds et plus â aile, kite et vent, toutes tailles.

Comment prendre le vent en wing ?

Pour décoller, par vent de travers, il faut d’abord prendre de la vitesse avant d’essayer de voler. Le poids du corps doit être mis au-dessus de la jambe avant, tandis qu’en vol, il conviendra de garder la planche longitudinalement à plat afin que le foil reste dans l’eau, et qu’à l’inverse la planche garde le vol.

Comment remonter au vent en wingfoil ?

Comment aller contre le vent en Wingfoil ? Partie 4 – Au près Pour remonter au vent, il faut cette fois décrocher avec les gîtes, baisser l’aile, se couvrir le ventre et stabiliser légèrement la barre contre une gîte. Vous tirez, mais votre poids corporel aide à contrecarrer la traction du cerf-volant.

Quel volume pour une planche de wing ?

A titre indicatif, un supeur pesant entre 50 et 70 kg peut emporter une planche dont le volume est compris entre 70 litres et 95 litres, pour un poids de 70 à 100 kg il vous faudra une planche plus grande qui aura un volume compris entre 95 et 120 litres . A voir aussi : [Tuto Wingfoil] Les secrets du waterstart sur une planche qui coule en wingsurf ou wing foil.

Quel volume de planche en wingfoil ?

En fonction de votre poids, voici les spécifications minimales pour choisir votre planche à voile : Moins de 65 kg : 6’/183cm x 27.5â¬/70cm x 105L. Entre 70 et 80kg : 6’4 / 193cm x 29.1 / 74cm x 115L. Plus de 85 kg : 6’8/213 cm x 30,7*78 cm x 125 L.

Quelle planche pour debuter en wing ?

Avec quelle planche débuter en Wing ? Pour le freeride, choisissez une planche de foil volumineuse de 100 à 140 litres qui permet de flotter, même à l’arrêt, et de sortir sans difficulté.

Quelle planche de wing gonflable ?

En termes simples, plus la planche à ailes est grande, plus vous obtiendrez de flottement et de tolérance. Au contraire, plus la planche est petite, plus sa prise en main est sensible et efficace. Pour un débutant, optons pour une planche 30 à 40 litres de plus que son poids de départ.

Ceci pourrez vous intéresser :
MIEUX NAVIGUER – UTILISER DES CALE DE RAKE EN WINGFOIL Je vous…

Comment choisir une aile de wing ?

La taille de l’aile se choisit en fonction de votre poids, du vent et du type de foil utilisé. Concernant le foil, plus l’aile avant de votre foil est grande, moins vous aurez besoin d’une grande aile pour décoller, et moins vous la tiendrez dans un vent fort. Et vice versa.

Quelle taille de visière choisir ? 4,0 m² est désormais la surface de référence pour un gabarit moyen (75 kg), optez pour une aile un peu plus grande (5,0 m²) si vous pesez plus de 85 kg.

Quelle est la meilleure wing ?

L’aile foil Duotone Slick pour sa polyvalence et sa maniabilité très facile. L’aile foil Ensis se démarque par sa puissance et sa compacité. L’aile foil HB Flair pour sa stabilité et sa finition française ! L’aile foil Eleveight WFS pour sa facilité de pilotage grâce à sa bôme.

Quel est le meilleur foil de wing ?

La Wing Foil Duotone Slick Wing pour sa polyvalence et sa prise en main très facile. La Wing Foil Wing Ensis se distingue par sa puissance et sa taille compacte. La HB Flair Wing Foil Wing pour sa stabilité et sa finition française ! L’Eleveight WFS Wing Foil Wing pour son contrôle facile grâce à son stabilisateur.

Quel volume wing ?

A titre indicatif, un supeur pesant entre 50 et 70 kg peut emporter une planche dont le volume est compris entre 70 litres et 95 litres, pour un poids de 70 à 100 kg il vous faudra une planche plus grande qui aura un volume compris entre 95 et 120 litres .

Quel aile de wing pour debuter ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm on a un peu d’espace, et ça passe sans trop d’eau. Bonne maniabilité. A 90cm, il y a encore plus de place, plus d’angle et de taille au près, moins de maniabilité et les balles font plus mal !

Quel matériel pour debuter en wing ?

La planche de Wing Foil ! Vous avez besoin d’une grande planche avec un bon volume supérieur à votre poids. Si vous pesez 80kg, il faut commencer par une planche de 100L. Cela vous permettra de mieux faire flotter le winget, vous pourrez donc commencer à genoux pour prendre de la vitesse avant de vous relever.

Quelle volume de planche choisir pour le wing ?

A titre indicatif, un supeur pesant entre 50 et 70 kg peut emporter une planche dont le volume est compris entre 70 litres et 95 litres, pour un poids de 70 à 100 kg il vous faudra une planche plus grande qui aura un volume compris entre 95 et 120 litres .

Quelle planche de wing gonflable ?

En termes simples, plus la planche à ailes est grande, plus vous obtiendrez de flottement et de tolérance. Au contraire, plus la planche est petite, plus sa prise en main est sensible et efficace. Pour un débutant, optons pour une planche 30 à 40 litres de plus que son poids de départ.

Quelle planche pour debuter en wing ?

Avec quelle planche débuter en Wing ? Pour le freeride, choisissez une planche de foil volumineuse de 100 à 140 litres qui permet de flotter, même à l’arrêt, et de sortir sans difficulté.

Sur le même sujet :
Aloha friends. It’s Robert Stehlik, welcome to another episode of the blue…

Quelle marque de wing choisir ?

L’aile foil Duotone Slick pour sa polyvalence et sa maniabilité très facile. L’aile foil Ensis se démarque par sa puissance et sa compacité. L’aile foil HB Flair pour sa stabilité et sa finition française ! L’aile foil Eleveight WFS pour sa facilité de pilotage grâce à sa bôme.

.

A voir aussi :
Thinking about learning how to wingfoil? Check out this video for some…

Quel vent pour debuter en wing foil ?

S-Foil L 1500 : Débutant (50Kg+) dans toutes les conditions, intermédiaire dans le vent léger (12 nœuds et moins) S-Foil M 1250 : Niveau intermédiaire à expert, 15 nœuds de vent et plus, idéal pour le surf foil. S-Foil High Aspect 1190 Vitesse : Intermédiaire à Expert à 15 nœuds et plus – Voile, Kite et Wind, toutes tailles.

Comment attraper le vent sur une aile ? Pour décoller, par vent de travers, il faut d’abord prendre de la vitesse avant d’essayer de voler. Le poids du corps doit être mis au-dessus de la jambe avant, tandis qu’en vol, il conviendra de garder la planche longitudinalement à plat afin que le foil reste dans l’eau, et qu’à l’inverse la planche garde le vol.

Quelle wing pour quel vent ?

taille des ailesles vents
3,0 m²20 à 30 nœuds
4,0 m²15 à 25 nœuds
5,0 m²10 à 20 nœuds
6,0 m²moins de 10 nœuds

Quel vent pour le wingfoil ?

En wingfoil, les sensations viennent très vite. Autrement dit, profitez d’une aile de 4m² qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un cycliste d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Quelle vitesse de vent pour le wing foil ?

En wingfoil, les sensations viennent très vite. Autrement dit, profitez d’une aile de 4m² qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un cycliste d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Comment aller vite en Wing Foil ?

Comment tomber en wingfoil ? Poussez vers l’avant avec votre jambe avant pour faire avancer le foil et accélérer avec le transfert de poids (vers l’avant). (Les débutants ont tendance à pousser uniquement vers les pieds.) Le plus dur sera de synchroniser le pompage entre la planche et l’aile.

Comment remonter au vent en Wing Foil ?

Pour décoller, par vent de travers, vous devez d’abord augmenter votre vitesse avant d’essayer de voler. Le poids du corps doit être mis au-dessus de la jambe avant, tandis qu’en vol, il conviendra de garder la planche longitudinalement à plat afin que le foil reste dans l’eau, et qu’à l’inverse la planche garde le vol.

Comment remonter au vent en wingfoil ?

Comment aller contre le vent en Wingfoil ? Partie 4 – Au près Pour remonter au vent, il faut cette fois décrocher avec les gîtes, baisser l’aile, se couvrir le ventre et stabiliser légèrement la barre contre une gîte. Vous tirez, mais votre poids corporel aide à contrecarrer la traction du cerf-volant.

Comment remonter face au vent ?

Quelques points importants pour optimiser vos chances de remonter au vent en kitesurf :

  • être suffisamment habillé
  • prendre de la vitesse avant de s’opposer à la traction de l’aile.
  • ne survirez pas votre aile.
  • ne regardez pas constamment votre cerf-volant.
  • voyez où vous voulez aller.

Comment positionner ses pieds en Wing Foil ?

Les pieds doivent être placés dans le grand axe de la planche, le pied arrière à la base du foil et le pied avant à au moins 50 cm vers l’avant. Le placement des pieds est très important, il est conseillé d’examiner attentivement où sont placés les pieds lors des premiers bons vols.

Comment fonctionne le wing foil ?

Le Wing Foil est le dernier né des sports de glisse. Il consiste à manier une aile tenue à deux mains (« wing ») avec un hydrofoil monté sur une planche de SUP courte. C’est une pratique à mi-chemin entre Windfoil, Kite Foil et SUP Foil.

Comment barrer sur une aile ? Pour faire les premières sorties avec la Wing, il est important de bien positionner la planche face au vent (perpendiculaire à l’axe du vent pour les néophytes). L’aile repose au-dessus de la tête en mode portance, offrant ainsi un soutien et un équilibre.

Comment fonctionne une wing ?

Votre Wing fonctionne comme une voile de planche à voile : si vous la tirez vers l’arrière, vous serez paralysé. Mettez vos pieds bien en place. Les déplacer vers l’arrière optimise le vent de face, tandis que les placer du côté au vent de la planche vous fait voler mal et tard.

Comment utiliser wing ?

Toujours avec la Wing en l’air, levez la jambe avant et stabilisez-vous. Tenez-vous complètement debout en plaçant une jambe au centre de la planche et l’autre au niveau du poteau. Pompez votre foil pour gagner en vitesse.

Comment debuter en wing ?

Pour débuter le wing foil il faut une mer pas trop agitée, pour éviter de tomber au départ d’un petit coup qui vient crever votre planche ! Au niveau de la force du vent, il faut au moins 20 nœuds, ce sera plus facile de sortir, donc pas besoin de pomper dans les bras ou les jambes.

Comment débuter le wing foil ?

Pour débuter le wing foil il faut une mer pas trop agitée, pour éviter de tomber au départ d’un petit coup qui vient crever votre planche ! Au niveau de la force du vent, il faut au moins 20 nœuds, ce sera plus facile de sortir, donc pas besoin de pomper dans les bras ou les jambes.

Quel âge wing foil ?

Le WingFoil ne demande pas de grandes conditions physiques préalables. C’est ce qui rend cette pratique accessible à tous, en termes de niveau, de taille ou d’âge. En effet, toute la famille peut participer, rendant vos sorties sur l’eau encore plus amusantes ! De 7 à 77 ans, chacun peut pratiquer à son rythme.

Comment demarrer en wing ?

Quelles techniques de base pour débuter dans l’aile foil ?

  • Commencez à genoux, avec l’aile au-dessus de votre tête. …
  • pour se redresser on s’appuie sur l’aile, et on pose le premier pied sur la planche. …
  • Pop devait décoller et commencer à voler.

Comment positionner ses pieds en wing foil ?

Posez vos pieds sur votre planche de wing foil. Pour décoller, il faudra reculer du pied arrière et chercher la sensation de cambrure. À ce stade, vous devrez déplacer votre poids vers l’avant afin que la planche soit horizontale.

Comment aller contre le vent en wing foil ? Pour décoller, par vent de travers, vous devez d’abord augmenter votre vitesse avant d’essayer de voler. Le poids du corps doit être mis au-dessus de la jambe avant, tandis qu’en vol, il conviendra de garder la planche longitudinalement à plat afin que le foil reste dans l’eau, et qu’à l’inverse la planche garde le vol.

Où positionner son foil ?

Une perche d’environ 80 cm est idéale pour débuter en foil. plus la surface de l’aile avant est grande, plus elle monte haut pour que le pilote puisse facilement se lever.

Comment positionner son foil en wing ?

Réglage à l’avant du rail pour la pratique du wing foil Plus le foil est avancé, plus il offrira de puissance. Un gabarit plus grand compensera cela en faisant avancer votre feuille dans les cases. A basse vitesse, sous toile, ondes légères, petite vitesse, on peut avancer le foil pour avoir plus de portance.

Quelle marque de wing choisir ?

Aile Duotone Slick wing foil de part sa polyvalence et sa prise en main très facile. L’aile Ensis wing foil obtient des résultats grâce à sa solidité et sa compacité. Aile foil HB Flair pour sa stabilité et sa finition française ! Aile de foil Eleveight WFS pour une prise en main facile grâce à sa bôme.

.

Quelle vitesse en WingFoil ?

Liam Dunkerbeck a atteint une vitesse de pointe de 31 nœuds selon ses données GPS. Et il a établi une vitesse moyenne de 26,92 nœuds sur une distance de 500 mètres selon les vitesses officielles mesurées par l’équipe Luderitz Speed ​​​​​​​​Challenge dont le système est approuvé par le WSSRC.

Comment aller vite en Wingfoil ? Partez de la plage et regardez par vent de travers ou même un peu plus près. Accrochez-vous au harnais et insérez la voile pour gagner en puissance. Poussez avec votre jambe avant comme si vous vouliez faire glisser la planche à portée de main. Votre planche commence à accélérer.

Quelle Wing pour quel vent ?

Taille de l’aileLes vents
3,0 m²20 à 30 nœuds
4,0 m²15 à 25 nœuds
5,0 m²10 à 20 nœuds
6,0 m²Moins de 10 nœuds

Quel vent pour le wingfoil ?

En wingfoil, les sensations arrivent très vite. Autrement dit, profitez de l’aile de 4 m², qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un coureur d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Quelle planche de wing pour débuter ?

Pour les débutants, il est conseillé de choisir une aile avant relativement large en foil. Nous recommandons qu’elle soit comprise entre 1800 et 2500 cm². Plus cette surface est grande, plus il sera facile de la décoller. Tant que vous appréciez la flottabilité et la stabilité.

Quelle vitesse de vent pour le Wing Foil ?

En wingfoil, les sensations arrivent très vite. Autrement dit, profitez de l’aile de 4 m², qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un coureur d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Quelle surface de wing pour debuter ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité.

Quelle vitesse en Wing Foil ?

Liam Dunkerbeck a atteint une vitesse de pointe de 31 nœuds selon ses données GPS. Et il a établi une vitesse moyenne de 26,92 nœuds sur une distance de 500 mètres selon les vitesses officielles mesurées par l’équipe Luderitz Speed ​​​​​​​​Challenge dont le système est approuvé par le WSSRC.

Quel taille de wing choisir ?

La taille de l’aile se choisit en fonction de votre poids, du vent et du type de foil utilisé. Quant au foil, plus l’aile avant de votre pigeon est grande, moins vous aurez besoin d’une grande aile pour décoller et moins vous la tiendrez par vent fort. Et vice versa.

Avec quelle plaque d’aile commencer ? Pour les débutants, il est conseillé de choisir une aile avant relativement large en foil. Nous recommandons qu’elle soit comprise entre 1800 et 2500 cm². Plus cette surface est grande, plus il sera facile de la décoller. Tant que vous appréciez la flottabilité et la stabilité.

Quelle wing pour quel vent ?

Ensuite un pratiquant expérimenté d’un poids moyen de 80 kg pourra naviguer en Wing Foil dans une plage de vent de 8-10 nœuds jusqu’à 40 nœuds.

Quel vent pour le wingfoil ?

En wingfoil, les sensations arrivent très vite. Autrement dit, profitez de l’aile de 4 m², qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un coureur d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Quelle taille de wing foil ?

En fonction de votre poids, voici les spécifications minimales pour choisir votre planche à voile : Moins de 65kg : 6’/183cm x 27.5‬/70cm x 105L. Entre 70 et 80 kg : 6’4 / 193 cm x 29,1 / 74 cm x 115 L. Plus de 85 kg : 6’8 / 213 cm x 30,7 * 78 cm x 125 L.

Quel volume pour debuter en wing ?

A titre indicatif, un gabarit de 60 à 75 kg pourra choisir une assiette foil dont le volume est compris entre 75 litres et 115 litres, un gabarit de 70 à 90 kg s’orientera vers une assiette de 100 à 130 litres.

Quelle taille wing foil ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité. Avec 90 cm il y a encore plus de place, plus d’angle avec le vent et les coupures, moins de manœuvres et les boules font plus mal !

Quelle taille de wing pour débuter ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité.

Quel aile de wing pour debuter ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité. Avec 90 cm il y a encore plus de place, plus d’angle avec le vent et les coupures, moins de manœuvres et les boules font plus mal !

Quelle taille d’aile de wing choisir ?

4,0 m² est désormais la surface de référence pour le gabarit moyen (75 kg), optez pour une aile un peu plus grande (5,0 m²) si vous pesez plus de 85 kg.

Comment sortir de l’eau en foil ?

Pour voler face au vent, vous devez d’abord augmenter votre vitesse avant d’essayer de voler. Le poids du corps doit être placé sur la jambe avant, en vol il faudra garder la planche profonde longtemps pour que le foil reste dans l’eau, sinon la planche continue de fuir.

Quel film pomper ? Optez pour un foil high aspect si vous êtes un surfeur confirmé à la recherche de performance et de reconnexion de vague sans effort à vitesse maximale. Choix du mât : Plus votre mât sera petit (70 cm), plus il sera facile de démarrer.

Comment tomber en Wing Foil ?

Comment tomber dans le WingFoil ?

  • Commencez votre empannage avec une bonne vitesse et un vent de travers. …
  • Inclinez la planche vers l’eau, l’aile horizontalement au-dessus. â¦
  • Changez la position du curseur une fois sous le vent pour faire tourner le cerf-volant pendant que vous continuez le virage.
  • Faire un changement.

Quel Wing foil pour débuter ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité. Avec 90 cm il y a encore plus de place, plus d’angle avec le vent et les coupures, moins de manœuvres et les boules font plus mal !

Comment progresser en Wing Foil ?

La meilleure façon d’avancer dans une aile et de tourner est d’atterrir. Ensuite, lorsque vous atterrissez sur le ventre, vous tournez la planche à 180 degrés. Lorsque vous êtes de l’autre côté, répétez les étapes de mise à l’eau.

Comment bien pomper en foil ?

Détourne le regard. Lorsque vous commencez à pomper, essayez de regarder au loin ou au moins sur la vague ou l’objectif que vous visez. Cela vous obligera à donner à votre foil l’inertie avant dont nous parlions plus haut.

Quel foil pour le pumping ?

Quel foil pour pomper ? La technique de pompage du film d’aile dépend du matériau. Si vous utilisez un gros foil avec une carène longue, le pompage sera plus inertiel avec une fréquence plus faible.

Où positionner son foil ?

Le mât d’environ 80 cm est idéal pour débuter en aile. plus la surface de l’aile avant est grande, plus elle s’élève pour que l’utilisateur puisse se lever facilement.

Comment régler son foil ?

Ajustement sur l’avant du rail d’entraînement de l’aile Plus l’aile est avancée, plus elle offrira de puissance. Un gabarit plus grand compensera cela en déplaçant sa feuille dans les cadres. En allures lentes, sous toile, vagues molles, petite vitesse, on peut avancer le foil pour avoir plus de portance.

Comment pomper en foil ?

Vous devez vous détendre et le laisser s’accélérer. Il faut donc pousser la jambe arrière pour soulever la planche et remettre le poids sur la jambe avant pour soulever le foil et voler ou rester en vol. Comme vous pouvez le voir, la technique dépend de l’équipement et de l’exercice cardio.

Comment positionner ses pieds en wing foil ?

Les pieds doivent être placés dans l’axe longitudinal de la planche, le pied arrière sur la base du foil, et le pied avant à au moins 50 cm vers l’avant. La position des pieds est très importante, il est judicieux d’examiner attentivement où se placent vos pieds lors de vos premiers bons vols.

Quelle planche pour wingfoil ?

A titre indicatif, un gabarit de 60 à 75 kg pourra choisir une assiette foil dont le volume est compris entre 75 litres et 115 litres, un gabarit de 70 à 90 kg s’orientera vers une assiette de 100 à 130 litres.

Quelle est la puissance du vent pour un wingfoil ? En wingfoil, les sensations arrivent très vite. Autrement dit, profitez de l’aile de 4 m², qui est aujourd’hui la surface la plus vendue au monde. un coureur d’environ 70 kg aura besoin d’environ 13-15 nœuds de vent.

Quelle volume de planche choisir pour le wing ?

A titre indicatif, un supeur qui pèse entre 50 et 70 kg peut prendre une planche dont le volume est compris entre 70 litres et 95 litres, pour un poids de 70 à 100 kg il vous faudra une planche plus grande qui aura un volume entre 95 et 120 litres.

Quelle planche pour debuter en wing ?

Quelle planche pour débuter en Wing ? Pour le freeride, choisissez une planche volumineuse avec foil de 100 à 140 litres qui vous permettra de flotter, même debout, et ainsi de vous déplacer sans difficulté.

Quel volume de planche en wingfoil ?

En fonction de votre poids, voici les spécifications minimales pour choisir votre planche à voile : Moins de 65kg : 6’/183cm x 27.5‬/70cm x 105L. Entre 70 et 80 kg : 6’4 / 193 cm x 29,1 / 74 cm x 115 L. Plus de 85 kg : 6’8 / 213 cm x 30,7 * 78 cm x 125 L.

Quelle taille de wing foil ?

En fonction de votre poids, voici les spécifications minimales pour choisir votre planche à voile : Moins de 65kg : 6’/183cm x 27.5‬/70cm x 105L. Entre 70 et 80 kg : 6’4 / 193 cm x 29,1 / 74 cm x 115 L. Plus de 85 kg : 6’8 / 213 cm x 30,7 * 78 cm x 125 L.

Quelle surface de foil choisir ?

La taille idéale pour débuter en surf foil est de choisir un manche court d’environ 70 cm. Ce dernier vous permettra de rester au plus près de la surface de l’eau et d’attraper facilement les petites vagues.

Quelle taille wing foil ?

Pour débuter et progresser, 75-90 cm c’est bien. Avec 75 cm, on a un peu de place, et ça marche sans trop d’eau. Bonne maniabilité. Avec 90 cm il y a encore plus de place, plus d’angle avec le vent et les coupures, moins de manœuvres et les boules font plus mal !

Quel matériel pour debuter en wing ?

Pour commencer, nous allons nous concentrer sur seulement deux éléments : l’aile avant et le mât. Pour commencer, il est conseillé de choisir une aile avant (partie avant) relativement large et épaisse. Sa surface doit être comprise entre 1800 et 2200 centimètres carrés.

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *